Sœur Cassia /14 ⍟

TitleNomAudio
Présentations{Hum… Qu'avons-nous là ? Encore un exclu d'Oriath ? Avec tous les problèmes qui nous assaillent, j'aurais préféré qu'on nous envoie quelqu'un d'un peu plus… utile. Hélas, les exilés à l'utilité limitée nous tombent dessus comme autant de spores portées par le vent.

Je m'appelle Cassia, au fait. Enchantée.}{Hum… Qu'avons-nous là ? Encore une exclue d'Oriath ? Avec tous les problèmes qui nous assaillent, j'aurais préféré qu'on nous envoie quelqu'un d'un peu plus… utile. Hélas, les exilés à l'utilité limitée nous tombent dessus comme autant de spores portées par le vent.

Je m'appelle Cassia, au fait. Enchantée.}

L'exilOui, c'est vrai ; je suis une exilée tout comme vous. Il y a plusieurs années de cela, j'ai malgré moi attiré l'attention du Haut templier. Je montrais un intérêt prononcé pour les arts mécaniques ; or, il avait besoin de quelqu'un comme moi pour travailler sur un projet de la plus haute confidentialité. Il cherchait à puiser la puissance qui se trouve au cœur des Gemmes de vertu par des moyens qui, je pense, contrevenaient à la volonté divine. Je n'ai pas ouvertement refusé d'obéir à ses ordres ; je les ai simplement… interprétés autrement. Les mécanismes que j'ai construits étaient aussi brillants que redoutables… et parfaitement inutiles dans le cadre de ses projets. Des inventions que j'ai peut-être parfois gardées pour moi.

Malheureusement, comme vous le savez, peu de choses échappent à Dominus. Par conséquent, je fus poussée à l'exil afin de ne pas éveiller les soupçons et fus bientôt remplacée par une petite catin.

Comment ? Mais {c'est} une catin !

Votre remplaçanteVous la connaissez sans doute sous le nom que lui a donné le Haut templier Dominus : Piété. Une putain devenue thaumaturge, puis inventrice. Ou du moins, c'est ce qu'elle se plaît à croire. J'ai vu certains des fruits de ses travaux. Plutôt médiocres, lorsque l'on connaît les ressources dont elle dispose.

N'allez pas croire que je suis envieuse. Je ne le suis pas. Grand bien lui fasse, vraiment. Seulement, vous savez, les créateurs ont la fâcheuse tendance de tomber dans les griffes de leurs propres créations, et Piété semble avoir un faible pour les créations aux griffes très, très nombreuses.

Vos inventionsJ'ai travaillé sur une grande quantité de jolies petites machines à une époque. Voyons voir… Il y avait celle conçue à l'origine pour peler les fruits en vitesse. On l'appelle maintenant le Déscalpeur.

Le four portatif était finalement moins un four qu'un distributeur de charbons ardents. Sa popularité demeure à ce jour.

Et, bien sûr, il y a les tourelles que j'ai assemblées pour protéger l'appareil purificateur de pompage portable. J'en suis particulièrement fière. Elles sont alimentées par le fluide toxique qui circule dans les fibres fongiques. Étonnamment, elles sont robustes… et sûres ! Relativement sûres. Presque personne n'est mort involontairement à cause d'elles.

Le FongusJe n'avais jamais rien vu de tel auparavant. Les excroissances ne montrent aucun signe d'intelligence, aucune ambition claire et pourtant, au moment où l'aiguille de la pompe perce la chair du fongus, des créatures de toutes formes et tailles surgissent du mycélium… et ne s'en éloignent jamais.

Le fluide contenu à l'intérieur de ces excroissances détient peut-être la clé de ce contrôle de l'esprit… Et peut-être, espérons-le, renferme-t-il un élément qui nous protégerait contre lui. Trop de choses se concurrencent déjà pour gagner l'emprise sur notre volonté, mais ce phénomène-ci relève du domaine divin.

Les TempliersVous m'avez sans doute entendue chanter quelques hymnes templiers. C'est l'une des nombreuses habitudes qui me sont restées, en plus des habits tout court. Bien qu'il va sans dire que les Templiers ont leur lot de… « soucis », ils ne sont pas sans mérite pour autant ; après tout, ils œuvrent pour Dieu. Et, par Innocence, leurs hymnes sont de véritables vers d'oreille ! Les entonner me permet de rester concentrée.

Les Cartes infestées{Je commence à croire que ces excroissances possèdent une sorte de… « Cerveau central » n'est sans doute pas le terme adéquat, mais il n'en est pas loin.

Ces plus grosses excroissances, ces « cartes infestées » que vous avez trouvées, pourraient nous conduire à la source de l'Infestation.

Il n'y a pas si longtemps, je pensais qu'elles étaient le symptôme de la mort de Wraeclast. Des excroissances fongiques se nourrissant d'une carcasse en train de pourrir. Mais maintenant ? Je suis certaine qu'il s'agit d'un parasite. Wraeclast n'est pas mort ; il est mourant, affaibli par son histoire violente et le fait d'être dominé et étouffé par l'Infestation.

Dieu a étalé toutes les pièces du casse-tête. Il ne nous reste qu'à les assembler. J'espère que vous êtes doué en casse-têtes.}{Je commence à croire que ces excroissances possèdent une sorte de… « Cerveau central » n'est sans doute pas le terme adéquat, mais il n'en est pas loin.

Ces plus grosses excroissances, ces « cartes infestées » que vous avez trouvées, pourraient nous conduire à la source de l'Infestation.

Il n'y a pas si longtemps, je pensais qu'elles étaient le symptôme de la mort de Wraeclast. Des excroissances fongiques se nourrissant d'une carcasse en train de pourrir. Mais maintenant ? Je suis certaine qu'il s'agit d'un parasite. Wraeclast n'est pas mort ; il est mourant, affaibli par son histoire violente et le fait d'être dominé et étouffé par l'Infestation.

Dieu a étalé toutes les pièces du casse-tête. Il ne nous reste qu'à les assembler. J'espère que vous êtes douée en casse-têtes.}

Piété et DominusCette histoire m'attriste un peu, aussi étrange que cela puisse paraître. Du plus profond de mon cœur, je sais que ce n'étaient pas de bonnes personnes, mais ils n'en restaient pas moins humains. Je connaissais bien Dominus. Nous travaillions ensemble. Nous mangions ensemble. Il fut même un temps où je l'aurais considéré comme mon ami. Quant à elle, Piété combattait ses propres démons.

J'espère que Dieu jugera bon d'accorder son pardon à leurs âmes… et à la mienne.

Innocence{L'Innocence que vous avez tué n'est pas le Dieu que je connais. Mon Dieu est altruiste. Humble. Oui, il est enclin à brûler les pécheurs, mais qui ne l'est pas parmi nous ?

Vous verrez, exilé. L'éternité prouvera que j'ai raison.}{L'Innocence que vous avez tué n'est pas le Dieu que je connais. Mon Dieu est altruiste. Humble. Oui, il est enclin à brûler les pécheurs, mais qui ne l'est pas parmi nous ?

Vous verrez, exilée. L'éternité prouvera que j'ai raison.}

Le Cœur de l'Infestation{Vous avez fait du beau travail, mon petit disciple. L'instant de vérité se trouve droit devant nous. Non, pas la peine de regarder ; c'était une métaphore. Je vous expliquerai.

Avant d'aller frapper le cœur de l'Infestation, faites-moi plaisir et assurez-vous d'être préparé en conséquence. Il serait mal avisé de mourir en ce moment crucial. Qui sait, vous pourriez même réussir à me manquer.

Je vous conseille aussi de vous échauffer, parce que vous allez courir un peu.}{Vous avez fait du beau travail, ma petite disciple. L'instant de vérité se trouve droit devant nous. Non, pas la peine de regarder ; c'était une métaphore. Je vous expliquerai.

Avant d'aller frapper le cœur de l'Infestation, faites-moi plaisir et assurez-vous d'être préparée en conséquence. Il serait mal avisé de mourir en ce moment crucial. Qui sait, vous pourriez même réussir à me manquer.

Je vous conseille aussi de vous échauffer, parce que vous allez courir un peu.}

Les Huiles d'OnctionJe vois que vous avez récupéré quelques huiles avec vos petites mains gluantes. Dieu tout-puissant, que comptiez-vous en faire ? Pas la peine de répondre ; je ne veux pas le savoir, parce que je leur connais une utilité qui surpasse n'importe quelle inanité qui a pu vu passer par la tête.

Apportez-moi quelques fioles remplies de ces huiles, que je puisse oindre votre amulette et vos bagues comme le veut la tradition cléricale. Une telle bénédiction révélera en vous des dons dont vous ignoriez peut-être l'existence. Dieu vient en aide à ceux qui aident leur prochain, après tout.

Les Excroissances étranges{Vous voyez cette excroissance ? Non, pas sur moi, espèce de… Cette masse bourgeonnante, là. Le… le gros champignon. Étrange, non ? On ne s'attend pas à trouver une chose d'une taille pareille dans un endroit comme celui-ci. Il détonne comme un péché commis en plein sermon. Malheureusement, ce n'est qu'un spécimen parmi plusieurs autres, tous gorgés d'un fluide extrêmement toxique. Ils sont particulièrement dangereux pour la santé, mais personne ne leur accorde la moindre attention. À part moi, bien entendu. C'est pourquoi j'ai rattaché cette pompe purificatrice à la gléba… La masse qui renferme les spores… La grosse partie jaune et ronde, là.

Mon intention est d'aspirer les fluides toxiques hors du mycélium — l'amas de filaments qui ressemblent à des racines — depuis la masse sporifère, afin d'empêcher cette excroissance de proliférer. Quand bien même je ne leur trouverais aucune utilité, au moins j'aurai fait en sorte qu'ils ne tombent pas dans des mains malveillantes ou maladroites.

Une fois le processus enclenché, le mycélium va se mettre à réagir. Violemment. C'est là que vous entrerez en jeu.

La Mère supérieure disait que « Dieu vient en aide à ceux qui aident leur prochain. » J'avoue être sceptique quant au type d'aide que vous pouvez m'apporter, puisqu'il ne m'a pas échappé que vous êtes, à défaut d'un meilleur terme, couvert de viscères. N'empêche…

Je dispose de quelques appareils que nous pouvons déployer afin de protéger la pompe purificatrice. Quand vous serez prêt, mettez cette dernière en marche, puis trouvez un endroit le long du mycélium où poser un de mes appareils. Puis soyez sur vos gardes, car d'après moi les viscères ne manqueront pas de voler.}{Vous voyez cette excroissance ? Non, pas sur moi, espèce de… Cette masse bourgeonnante, là. Le… le gros champignon. Étrange, non ? On ne s'attend pas à trouver une chose d'une taille pareille dans un endroit comme celui-ci. Il détonne comme un péché commis en plein sermon. Malheureusement, ce n'est qu'un spécimen parmi plus

Les Excroissances étranges{Victoire ! … Que je n'aurais pu remporter sans l'aide de Dieu. Bon, j'imagine que vous avez eu aussi un petit rôle à jouer, mais ne prenez pas la grosse tête pour autant.

Hélas, il ne s'agissait là que d'une seule excroissance impure parmi une multitude. Il nous faudra travailler d'arrache-pied si nous voulons éradiquer cette infestation de Wraeclast. Puisque vous vous êtes débrouillé de manière plutôt… adéquate… je crois que nous pouvons envisager de poursuivre notre collaboration. Vous saurez où me trouver.}{Victoire ! … Que je n'aurais pu remporter sans l'aide de Dieu. Bon, j'imagine que vous avez eu aussi un petit rôle à jouer, mais ne prenez pas la grosse tête pour autant.

Hélas, il ne s'agissait là que d'une seule excroissance impure parmi une multitude. Il nous faudra travailler d'arrache-pied si nous voulons éradiquer cette infestation de Wraeclast. Puisque vous vous êtes débrouillée de manière plutôt… adéquate… je crois que nous pouvons envisager de poursuivre notre collaboration. Vous saurez où me trouver.}

Les Excroissances étranges{C'est moi qui vous ai assigné la tâche de protéger la pompe, nous savons donc tous les deux qui est responsable de ce ratage. {Vous}. Pour avoir échoué à la défendre. Elle est maintenant dans un sale état ; la réparer pourrait prendre des semaines, voire des mois. Je… Ah non, je viens de le faire, Dieu soit loué. Considérez-vous comme extrêmement chanceux.

On dirait bien que vous n'êtes pas encore prêt. Je prie pour que vous le soyez bientôt, parce que vous m'en devez une. Améliorez-vous, puis venez me chercher. Vous savez comment me trouver, si ? Il suffit de vous rendre à l'excroissance palpitante la plus proche. }{C'est moi qui vous ai assigné la tâche de protéger la pompe, nous savons donc toutes les deux qui est responsable de ce ratage. {Vous}. Pour avoir échoué à la défendre. Elle est maintenant dans un sale état ; la réparer pourrait prendre des semaines, voire des mois. Je… Ah non, je viens de le faire, Dieu soit loué. Considérez-vous comme extrêmement chanceuse.

On dirait bien que vous n'êtes pas encore prête. Je prie pour que vous le soyez bientôt, parce que vous m'en devez une. Améliorez-vous, puis venez me chercher. Vous savez comment me trouver, si ? Il suffit de vous rendre à l'excroissance palpitante la plus proche. }