Please consider supporting us by disabling your ad blocker.

History

Monographie sur bronze

Lire

{À la cour de la déesse, chaque homme et chaque femme est jugé digne de la rédemption.

Même si tu es entravé par les tribulations du passé, les épreuves à venir peuvent t'offrir la liberté et la gloire.

L'avenir t'appartient si tu as l'audace de t'en saisir.}{À la cour de la déesse, chaque homme et chaque femme est jugé digne de la rédemption.

Même si tu es entravée par les tribulations du passé, les épreuves à venir peuvent t'offrir la liberté et la gloire.

L'avenir t'appartient si tu as l'audace de t'en saisir.}

Lire

Le sentier de la justice est étroit et perfide, rempli des erreurs de l'ambition et du désespoir, de l'égotisme et des doutes.

Si tu choisis cette route, prends garde à ceux qui détourneront tes espoirs et éventreront tes rêves.

Reste toi-même et ne doute jamais.

Lire

Crains ce qui ronge les entrailles des fidèles et des infidèles sans distinction. Crains l'inconnu. Crains l'avenir.

Un empire requiert un meneur qui puisse dissiper ces craintes, en montrant l'exemple, à travers sa sagesse, à travers sa force.

Un empereur montre le chemin à travers les grottes sombres de l'incertitude.

Lire

Au cours de la Nuit des mille rubans, notre plus belle ville a brûlé. Elle a été consumée par les feux allumés par la cruauté et la négligence. Elle a été consumée par la honte d'avoir donné le titre d'Empereur à un homme qui ne le méritait pas.

Lire

Un meneur ne peut pas simplement avancer à grands pas dans l'avenir en espérant que son peuple suivra.

Un meneur doit regarder derrière lui pour voir et comprendre les conséquences du chemin qu'il a pris.

Pour s'assurer que son peuple est toujours avec lui. Pour s'assurer qu'il ne se perd pas.

Lire

Un empereur ne peut pas se permettre de disparaître dans les caveaux ténébreux du doute.

Il ne peut se permettre de laisser un désastre imaginaire tourner dans son esprit comme autant de roues entraînées par les conflits.

Un empereur trace sa route à travers les terreurs de la perplexité, les yeux solidement rivés sur le soleil levant.