Einhar Audio /23 ⍟

Einhar Audio /23 ⍟

TitleNomAudio
Présentations{Cet éclat dans tes yeux… Je le reconnais. Tu es un survivant, tout comme Einhar.

Tel est mon nom, exilé : Einhar. Dans ma langue natale, il signifie « guerrier solitaire ». C'est ce qu'a été Einhar pendant de nombreuses années.

Mais il est maintenant dangereux de se battre seul. Trop dangereux, même pour le puissant Einhar. Nous sommes à l'aube des derniers jours de ce monde, exilé ; de cela, je suis certain. Les survivants tels que nous doivent se préparer pour la fin et retarder son avènement aussi longtemps que possible.

Et pour cela, nous aurons besoin de provisions. D'armes. D'abris. De nourriture. Et c'est là que tu entres en jeu.}{Cet éclat dans tes yeux… Je le reconnais. Tu es une survivante, tout comme Einhar.

Tel est mon nom, exilée : Einhar. Dans ma langue natale, il signifie « guerrier solitaire ». C'est ce qu'a été Einhar pendant de nombreuses années.

Mais il est maintenant dangereux de se battre seul. Trop dangereux, même pour le puissant Einhar. Nous sommes à l'aube des derniers jours de ce monde, exilée ; de cela, je suis certain. Les survivants tels que nous doivent se préparer pour la fin et retarder son avènement aussi longtemps que possible.

Et pour cela, nous aurons besoin de provisions. D'armes. D'abris. De nourriture. Et c'est là que tu entres en jeu.}

EinharTu veux connaître le passé d'Einhar ? Ça ne regarde que lui et personne d'autre.

Les PremiersCe sont les survivants originels. Les Premiers ont enseigné à mon peuple que pour gagner, il faut vivre plus longtemps que son ennemi. Ils ont quitté ce monde il y a longtemps pour trouver d'autres survivants, mais ils reviendront. Et quand ils le feront, je les rejoindrai dans le Grand bosquet. Et tu te joindras à Einhar, oui ? Oui.

Le commerce{Toutes les bêtes ne sont pas nées égales, survivant. Les Premiers apprécient davantage certaines prises et certains sacrifices que d'autres. Toi-même, tu pourrais ne pas juger certaines bêtes dignes d'un sacrifice !

Ne t'en fais pas. Einhar a imprégné certains Orbes d'une magie du sang puissante. Tu peux utiliser l'un de ces Orbes du Bestiaire sur n'importe quelle bête se trouvant dans la Ménagerie pour que les deux soient liés. Après, tu pourras faire ce que tu veux avec. Le donner à un bel homme comme Einhar, par exemple. Tu ne peux pas le savoir, mais sous ce masque, je suis très beau.

Une fois qu'un Orbe du Bestiaire contient une bête, tu peux l'utiliser une seconde fois pour relâcher la bête dans la Ménagerie. Mais sache qu'alors l'Orbe sera brisé pour de bon.}{Toutes les bêtes ne sont pas nées égales, survivante. Les Premiers apprécient davantage certaines prises et certains sacrifices que d'autres. Toi-même, tu pourrais ne pas juger certaines bêtes dignes d'un sacrifice !

Ne t'en fais pas. Einhar a imprégné certains Orbes d'une magie du sang puissante. Tu peux utiliser l'un de ces Orbes du Bestiaire sur n'importe quelle bête se trouvant dans la Ménagerie pour que les deux soient liés. Après, tu pourras faire ce que tu veux avec. Le donner à un bel homme comme Einhar, par exemple. Tu ne peux pas le savoir, mais sous ce masque, je suis très beau.

Une fois qu'un Orbe du Bestiaire contient une bête, tu peux l'utiliser une seconde fois pour relâcher la bête dans la Ménagerie. Mais sache qu'alors l'Orbe sera brisé pour de bon.}

La MénagerieCela va te surprendre, mais je ne suis pas populaire. Les gens d'ici sont des ignorants. Ils ne voient pas que la fin approche. Ce ne sont pas des survivants comme moi… ou comme toi.

Avant de faire ta rencontre, je gardais des bêtes dans le campement. Elles se sont nourries de grain, puis elles se sont nourries de viande. Elles n'étaient pas aussi sélectives qu'Einhar quant à l'endroit où elles faisaient leurs besoins. C'est là que j'ai appris que les rhoas ne digèrent pas très bien la viande de leurs congénères…

Alors je les ai amenées ailleurs, à la Ménagerie. Loin d'ici. C'est un lieu secret. C'est dans cet endroit que nous accomplirons le rituel à l'intention des Premiers. J'y ai construit l'Autel du Sang dans ce but précis.

Souhaiterais-tu le voir ? Tu n'as qu'à demander à Einhar et il t'y conduira.

NikoAh… Niko… J'adore Niko ! Einhar creuse le ventre des bêtes à la recherche de signes des Premiers, tandis que Niko creuse le sol avec une grosse pioche en métal ! Et il parle aux Premiers tout comme moi. Ou du moins… je pense qu'il le fait. Il parle à quelqu'un en tout cas ! Et quelle voix ! Mais il est vraiment trop maigre. Je ne pense pas qu'il fera partie des survivants.

AlvaJ'aime beaucoup Alva ! Elle étudie la thaumaturgie du sang, tout comme Einhar. Et elle collectionne des trucs, tout comme Einhar. Mais là où je ramasse des trucs pour survivre après la fin du monde, Alva ramasse les trucs de gens qui n'ont pas survécu à la fin du monde ! C'est un peu comme si on était les deux têtes du même chien — mais sa tête est là où les fesses devraient se trouver !

Jun{Qu'est-ce qu'elle est mystérieuse, exilé ! Et j'adore les mystères ! Elle m'a dit que tous ses amis avaient disparu, comme ceux d'Einhar ! Elle croit qu'ils sont morts, mais je ne pense pas que mes amis le soient. Ils ont disparu après que j'ouvre le crâne d'un daim pour piocher dans sa cervelle pendant qu'on mangeait. Il n'était même pas au menu ! Je ne me souviens même pas où j'ai pu le trouver, ce daim ! Quel anniversaire inoubliable ce fut !}{Qu'est-ce qu'elle est mystérieuse, exilée ! Et j'adore les mystères ! Elle m'a dit que tous ses amis avaient disparu, comme ceux d'Einhar ! Elle croit qu'ils sont morts, mais je ne pense pas que mes amis le soient. Ils ont disparu après que j'ouvre le crâne d'un daim pour piocher dans sa cervelle pendant qu'on mangeait. Il n'était même pas au menu ! Je ne me souviens même pas où j'ai pu le trouver, ce daim ! Quel anniversaire inoubliable ce fut !}

ZanaEinhar aime bien Zana ! Sa chevelure me fait penser à l'intérieur d'un Dévoreur : rouge et filandreuse. Zana dit plein de choses que je ne comprends pas et nous indique des lieux où je ne suis jamais allé, alors que je suis allé partout ! Comme elle est mystérieuse ! Si mystérieuse ! Einhar aime le mystère et les lieux. Zana n'a pas vu son père depuis très longtemps, alors j'essaie de le remplacer. Je fais mon possible pour la nourrir de viande aussi rouge que sa chevelure. « Comme ça, elle restera rouge et filandreuse ! » que je lui dis, alors elle me répond que je dois fermer les yeux pendant qu'elle mange. Vu comme sa chevelure est rouge et filandreuse, ça doit fonctionner !

HélénaLa fille de la Garde noire ? Einhar déteste la Garde noire… mais j'adoooooore Héléna ! Elle excelle quand il s'agît de trouver des endroits pour se cacher. J'aime bien partir à sa recherche et me cacher en attendant qu'elle me trouve ! Et elle n'y arrive jamais ! Je gagne à tous les coups ! … Maintenant que j'y pense, je ne sais pas si elle sait qu'elle doit me trouver. Je devrais sans doute le lui dire la prochaine fois avant de me cacher…

NavaliAh oui, la revenante. Comment dire ? Je l'adore ! Elle rappelle à Einhar le grand Saqawal à plumes. J'aime bien m'approcher d'elle par-derrière, comme si elle était Saqawal et moi Einhar, et lui bondir dessus comme Einhar le ferait. À chaque fois, elle s'écarte et je tombe par terre comme un Einhar idiot ! Même quand je m'applique à être aussi furtif qu'un chat mort ! Comment elle fait ?

Saqawal, le Premier du Ciel{Einhar était parti camper en montagne lors d'un hiver froid. J'avais beaucoup de fourrures pour me tenir au chaud… mais je ne les avais pas apportées. En revanche, j'avais du pus de rhoa. En buvant du pus bien chaud, Einhar a eu une vision. Un lézard à plumes écarlates qui me surveillait depuis l'ombre des ombres.

C'était un Avatar des Premiers. Un test. Saqawal, le Premier du Ciel. Le pus tourbillonait dans ma tasse. J'ai eu une autre vision, sur le sang des oiseaux et des reptiles. Heureusement que j'ai beaucoup bu cette nuit-là, sinon ce secret serait demeuré un secret pour toujours.

Trouve plusieurs oiseaux et plusieurs reptiles, exilé. La voie du Premier du Ciel se situe dans leur sang.}{Einhar était parti camper en montagne lors d'un hiver froid. J'avais beaucoup de fourrures pour me tenir au chaud… mais je ne les avais pas apportées. En revanche, j'avais du pus de rhoa. En buvant du pus bien chaud, Einhar a eu une vision. Un lézard à plumes écarlates qui me surveillait depuis l'ombre des ombres.

C'était un Avatar des Premiers. Un test. Saqawal, le Premier du Ciel. Le pus tourbillonnait dans ma tasse. J'ai eu une autre vision, sur le sang des oiseaux et des reptiles. Heureusement que j'ai beaucoup bu cette nuit-là, sinon ce secret serait demeuré un secret pour toujours.

Trouve plusieurs oiseaux et plusieurs reptiles, exilée. La voie du Premier du Ciel se situe dans leur sang.}

Farrul, la Première des PlainesIl y a des années de cela, Einhar parcourait les champs près de Sarn à la recherche d'un Survivant digne de ce nom. Je n'en ai pas trouvé. Puis je n'ai pas trouvé d'eau. Puis je n'ai pas trouvé d'abri. Ce fut un moment d'apprentissage important pour Einhar.

Sous le soleil accablant, Einhar a vu un tourbillon de rouge et de blanc. Un éclair de crocs. Farrul, la Première des Plaines, un Avatar des Premiers. Je l'ai prise en chasse et, tandis que la nuit tombait, je tombais moi aussi… dans une fosse d'infernaires. Cette nuit-là, j'ai bu beaucoup de sang d'infernaires. C'est comme ça que j'ai appris que je n'aimais pas ça.

C'est aussi comme ça que j'ai appris que les secrets de Farrul résident dans le sang des chiens, des chats et des autres créatures au sang chaud. Déniches-en en quantité et nous trouverons Farrul.

Craïcéann, le Premier des Profondeurs{Einhar a plusieurs talents. Tu verras. J'ai navigué tout seul jusqu'à Wraeclast, un exploit risqué et très brave. Tu es impressionné, non ?

Mon bateau était petit et mal préparé pour le périple. Et puis il a touché terre… mais il n'y avait pas de terre alentour. C'était très perturbant. Il y avait de l'eau partout, mais mon embarcation ne pouvait pas bouger. Mes vivres se sont vite avariés. Je suis très doué à la pêche. Je te montrerai un jour… peut-être. Donc, j'ai attrapé beaucoup de poissons. Et des crabes. Et des calamars. J'ai très bien mangé, mais je n'avais pas beaucoup d'eau. Mais j'avais de la gnôle. J'ai balancé les restes par-dessus bord.

Et puis… le bateau s'est mis à bouger. Il s'est soulevé. J'ai regardé derrière moi. Un crabe, rouge et massif, debout sur un rocher solitaire, était recouvert des restes que je venais de jeter. C'était Craïcéann, un Avatar des Premiers.

Einhar connaît le secret de Craïcéann. Il repose dans le ventre des créatures aquatiques. Trouve-les, et nous reverrons Craïcéann.}{Einhar a plusieurs talents. Tu verras. J'ai navigué tout seul jusqu'à Wraeclast, un exploit risqué et très brave. Tu es impressionnée, non ?

Mon bateau était petit et mal préparé pour le périple. Et puis il a touché terre… mais il n'y avait pas de terre alentour. C'était très perturbant. Il y avait de l'eau partout, mais mon embarcation ne pouvait pas bouger. Mes vivres se sont vite avariés. Je suis très doué à la pêche. Je te montrerai un jour… peut-être. Donc, j'ai attrapé beaucoup de poissons. Et des crabes. Et des calamars. J'ai très bien mangé, mais je n'avais pas beaucoup d'eau. Mais j'avais de la gnôle. J'ai balancé les restes par-dessus bord.

Et puis… le bateau s'est mis à bouger. Il s'est soulevé. J'ai regardé derrière moi. Un crabe, rouge et massif, debout sur un rocher solitaire, était recouvert des restes que je venais de jeter. C'était Craïcéann, un Avatar des Premiers.

Einhar connaît le secret de Craïcéann. Il repose dans le ventre des créatures aquatiques.

Fénumus, la Première de la NuitEinhar est un brave explorateur. Le secret de ma bravoure ? Je ne réfléchis pas. Un jour, je suis entré dans une grotte sans réfléchir. C'était très brave. Mais alors je me suis perdu. Il faisait noir. Comme je n'avais pas réfléchi, je n'avais pas apporté de torches.

J'ai marché dans l'obscurité la plus totale en me guidant au toucher jusqu'à ce que j'aperçoive… une lumière. Puis deux. Puis beaucoup d'autres ! Beaucoup d'autres lumières ! Je m'en suis approché. Puis… j'ai glissé. Je suis tombé très bas. Einhar était certain qu'il était cuit. Mais c'est alors que j'ai atterri… dans une toile d'araignée. Les lumières ont bougé et se sont mises à tournoyer. Des insectes. Et devant il y avait la silhouette d'une araignée. Fenumus… Un Avatar des Premiers.

Sa toile était résistante, mais la lame d'Einhar était plus tranchante encore. Je me suis libéré et je suis tombé dans la rivière en contrebas avant de m'échouer sur le rivage. Ce fut une aventure amusante.

La voie jusqu'à Fenumus se trouve dans le sang des bestioles. Des araignées. Des insectes. Des reines nécrophages. Trouves-en et Fenumus suivra.

Le Masque d'Einhar{Oui, c'est bien le masque d'Einhar. Beau travail, exilé !}{Oui, c'est bien le masque d'Einhar. Beau travail, exilée !}

Ouvrir la Chasse{Cette terre se meurt. Mais même une carcasse pourrissante a son utilité, pas vrai ?

Alors, soit. Nous nous en procurerons, des carcasses pourrissantes, et nous les utiliserons pour confectionner les outils nécessaires à notre survie.

Mais seules les meilleures carcasses feront l'affaire. Einhar n'est pas difficile, mais je ne peux pas en dire autant des Premiers. Quelques bêtes rôdent dans les parages, exilé. Des bêtes spéciales. Nous allons les trouver. Nous allons les combattre. Je vais les attraper et tu jouiras du fruit de mon labeur. Nous serons les meilleurs amis du monde !

C'est l'heure de partir à la chasse. Ensemble !}{Cette terre se meurt. Mais même une carcasse pourrissante a son utilité, pas vrai ?

Alors, soit. Nous nous en procurerons, des carcasses pourrissantes, et nous les utiliserons pour confectionner les outils nécessaires à notre survie.

Mais seules les meilleures carcasses feront l'affaire. Einhar n'est pas difficile, mais je ne peux pas en dire autant des Premiers. Quelques bêtes rôdent dans les parages, exilée. Des bêtes spéciales. Nous allons les trouver. Nous allons les combattre. Je vais les attraper et tu jouiras du fruit de mon labeur. Nous serons les meilleurs amis du monde !

C'est l'heure de partir à la chasse. Ensemble !}

Présentations{Cet éclat dans tes yeux… Je le reconnais. Tu es un survivant, tout comme Einhar.

Tel est mon nom, exilé : Einhar. Dans ma langue natale, il signifie « guerrier solitaire ». C'est ce qu'a été Einhar pendant de nombreuses années.

Mais il est maintenant dangereux de se battre seul. Trop dangereux, même pour le puissant Einhar. Nous sommes à l'aube des derniers jours de ce monde, exilé ; de cela, je suis certain. Les survivants tels que nous doivent se préparer pour la fin et retarder son avènement aussi longtemps que possible.

Et pour cela, nous aurons besoin de provisions. D'armes. D'abris. De nourriture.

Les autres ne me comprennent pas aussi bien que toi. Rejoins-moi aux Cours d'eau. Einhar t'expliquera alors ce qui doit être fait.}{Cet éclat dans tes yeux… Je le reconnais. Tu es une survivante, tout comme Einhar.

Tel est mon nom, exilée : Einhar. Dans ma langue natale, il signifie « guerrier solitaire ». C'est ce qu'a été Einhar pendant de nombreuses années.

Mais il est maintenant dangereux de se battre seul. Trop dangereux, même pour le puissant Einhar. Nous sommes à l'aube des derniers jours de ce monde, exilée ; de cela, je suis certain. Les survivants tels que nous doivent se préparer pour la fin et retarder son avènement aussi longtemps que possible.

Et pour cela, nous aurons besoin de provisions. D'armes. D'abris. De nourriture.

Les autres ne me comprennent pas aussi bien que toi. Rejoins-moi aux Cours d'eau. Einhar t'expliquera alors ce qui doit être fait.}

Inviter au Repaire{Exilé ! Tu es un bon présage que j'accueille avec joie.}{Exilée ! Tu es un bon présage que j'accueille avec joie.}

Cette Ménagerie{Bienvenue dans la Ménagerie d'Einhar, exilé. C'est là que je garde les bêtes qu'on capture. Ne t'inquiète pas pour leur bien-être — je ne crois pas qu'elles s'inquièteraient pour le tien ! Haha ! J'ai fait un petit trait d'humour rien que pour toi.

Mais plus sérieusement, Einhar prend grand soin des bêtes qu'on attrape. Je les nourris, je les lave et je leur lis les poèmes que j'écris. Puis, quand tu es prêt, on les sacrifie sur l'Autel du Sang afin de prouver aux Premiers qu'on est dignes de survivre. Cette étape n'est pas trop agréable pour les bêtes, mais si tu as lu ma poésie, tu pourrais voir ça comme un geste de miséricorde ! Hahaha ! Encore de l'humour ! Ma poésie est excellente.

Vas-y, jette un coup d'œil ! Par contre, ne nourris pas les bêtes. C'est le travail d'Einhar.
}{Bienvenue dans la Ménagerie d'Einhar, exilé. C'est là que je garde les bêtes qu'on capture. Ne t'inquiète pas pour leur bien-être — je ne crois pas qu'elles s'inquièteraient pour le tien ! Haha ! J'ai fait un petit trait d'humour rien que pour toi.

Mais plus sérieusement, Einhar prend grand soin des bêtes qu'on attrape. Je les nourris, je les lave et je leur lis les poèmes que j'écris. Puis, quand tu es prête, on les sacrifie sur l'Autel du Sang afin de prouver aux Premiers qu'on est dignes de survivre. Cette étape n'est pas trop agréable pour les bêtes, mais si tu as lu ma poésie, tu pourrais voir ça comme un geste de miséricorde ! Hahaha ! Encore de l'humour ! Ma poésie est excellente.

Vas-y, jette un coup d'œil ! Par contre, ne nourris pas les bêtes. C'est le travail d'Einhar.
}

L'Autel du SangL'arène au nord d'ici, c'est l'Autel du Sang. C'est là que tu accompliras le rituel du Sacrifice par le Combat.

Une fois que tu auras capturé quelques bêtes, rends-toi à l'Autel situé au centre et commence le rituel ! Les Premiers nous regardent. Montre-leur que tu en es digne !

L'Autel du Sang{Hahaha ! Y a-t-il plus satisfaisant que le craquement des os et les éclaboussures de sang ? Tu as prouvé que tu es un survivant et les Premiers t'ont récompensé en conséquence.

Capturer plus de bêtes. Accomplir plus de rituels. C'est bien ce qu'on va faire, oui ?

Les Premiers ont encore plusieurs bénédictions à nous accorder. À nous de les découvrir.

Va maintenant, survivant. Tant de bêtes nous attendent encore.}{Hahaha ! Y a-t-il plus satisfaisant que le craquement des os et les éclaboussures de sang ? Tu as prouvé que tu es une survivante et les Premiers t'ont récompensée en conséquence.

Capturer plus de bêtes. Accomplir plus de rituels. C'est bien ce qu'on va faire, oui ?

Les Premiers ont encore plusieurs bénédictions à nous accorder. À nous de les découvrir.

Va maintenant, survivante. Tant de bêtes nous attendent encore.}

L'Autel du Sang{La fin approche, exilé. De cela, je suis certain.

Je ne sais juste pas quand elle arrivera. Peut-être demain ? Peut-être dans trois ans. Pas plus que dans trois ans.

Quand elle sera à notre porte, nous devrons être prêts. Les Premiers seront de retour. Ils ramèneront les survivants avec eux au Grand bosquet. Nous devons leur prouver notre valeur. Nous devons sacrifier les bêtes que nous trouvons sur l'Autel du Sang.

Nourris l'Autel du Sang de ces bêtes et les Premiers nous béniront. Et ils nous révéleront, peut-être, certains de leurs secrets.}{La fin approche, exilée. De cela, je suis certain.

Je ne sais juste pas quand elle arrivera. Peut-être demain ? Peut-être dans trois ans. Pas plus que dans trois ans.

Quand elle sera à notre porte, nous devrons être prêts. Les Premiers seront de retour. Ils ramèneront les survivants avec eux au Grand bosquet. Nous devons leur prouver notre valeur. Nous devons sacrifier les bêtes que nous trouvons sur l'Autel du Sang.

Nourris l'Autel du sang de ces bêtes et les Premiers nous béniront. Et ils nous révéleront, peut-être, certains de leurs secrets.}